Le dispositif d’éducation fonctionnelle

L’éducateur fonctionnel est un appareil destiné aux enfants âgés de 4 à 12 ans. Il déverrouille la mâchoire du bas et lui permet de grandir en avant. Il rectifie donc le décalage entre l’arcade du haut et celle du bas.
Cet appareil est également conçu pour agir sur les dents de lait.
Il sert aussi à corriger les problèmes de déglutition infantile, de respiration buccale, de posture, de succion du pouce.
Ce traitement se réalise avant l’âge du traitement d’orthodontie fixe.

 

ENTRETIEN ET PORT DU DISPOSITIF D’EDUCATION FONCTIONNELLE

Les patients qui suivent le traitement, doivent impérativement suivre certaines règles.

 

Quelles sont les bonnes pratiques d’utilisation de l’éducateur fonctionnel ?

  • Pour entretenir correctement le dispositif il faut le brosser une fois par jour avec une brosse à dent et du dentifrice.
  • Il faudra ensuite rincer abondamment le dispositif à l’eau du robinet
  • Puis le sécher soigneusement avec de le replacer dans sa boite

 

Quelle est la durée journalière du port du dispositif ?

Il faut porter le dispositif tous les jours au minimum 2 heures en éveil et ensuite pendant toute la durée de la nuit. Lorsque le patient est réveillé il doit porter le dispositif sans parler pendant les activités quotidiennes (durant les devoirs, en lisant ou devant la télévision…) et n’effectuer aucun mouvement mandibulaire ou de serrage de dent.

 

Comment mettre en bouche le dispositif d’éducation fonctionnelle ?

Il faut placer les dents à l’intérieur du dispositif sans le mordre.
Positionner tout d’abord l’arcade supérieure du dispositif puis insérer la mandibule.

 

Quelles sont les recommandations à suivre ?

Il ne faut pas mâcher l’appareil car il pourrait se couper ou se déchirer. Les marques de morsures ou d’usures sur le dispositif indiquent un port incorrect. Il faut impérativement ranger le dispositif d’éducation fonctionnelle dans un endroit sûr à l’abris des animaux de compagnie.

 

EXERCICES DE RESPIRATION POUR COMPLETER LE PREMIER MOIS DE TRAITEMENTD’EDUCATION FONCTIONNELLE

 

Au cours du premier mois de traitement un certain nombre d’exercices de respiration doivent être pratiqués jusqu’à ce que le patient puisse porter le dispositif durant toute la nuit sans le perdre. Lorsque le nez est dégagé cela signifie que le dispositif est bien porté.  Il est donc important de moucher et de masser les ailes du nez pour aider à sa décongestion. La respiration nasale procure un meilleur sommeil.

 

Comment placer l’appareil en bouche pour les exercices de respiration ?

Il faut placer tout d’abord l’arcade supérieure du dispositif puis insérer la mandibule, il est important que le dispositif soit bien placé pour effectuer les exercices de respiration.

Quels sont les exercices de respiration permettant d’améliorer le traitement d’éducation fonctionnelle ?

Exercice n°1

  • Porter son dispositif d’éducation fonctionnelle
  • Se tenir debout dos contre le mur
  • Inspirer par le nez pendant 10 secondes : le thorax et l’abdomen doivent se gonfler simultanément (comme lorsque l’on gonfle un ballon)
  • Expirer complétement

Il faut répéter cet exercice 10 fois, une fois par jour.

 

Exercice n°2

  • Porter son dispositif d’éducation fonctionnelle
  • Placer le dos contre le mur avec les pieds à plat sur le sol
  • Mettre les mains devant la poitrine avec les doigts qui se touchent, paumes dirigées vers le bas
  • Faire lentement de larges mouvements circulaires avec les bras en passant au-dessus de la tête tout en inspirant par le nez puis en expirant par le nez à la descente des bras

Il faut répéter cet exercice 10 fois, une fois par jour.

 

Exercice n°3

  • Porter son dispositif d’éducation fonctionnelle
  • Se tenir debout dos contre le mur
  • Inspirer par la narine droite et expirer par la narine gauche
  • Puis Inspirer par la narine gauche et expirer par la narine droite (éventuellement se boucher l’autre narine en effectuant une compression avec le doigt pour faciliter l’exercice)

Il faut répéter cet exercice 10 fois, une fois par jour.

L’orthodontiste pourra indiquer la variante d’exercices de respiration qui conviendra le mieux au patient.

 

EXERCICES MUSCULAIRES ET DE DEGLUTITION POUR LE TRAITEMENT D’EDUCATION FONCTIONNELLE

 

Les patients qui suivent le traitement avec le dispositif d’éducation fonctionnelle doivent apprendre à avaler correctement avec le dispositif dans la bouche. Les exercices musculaires et de déglutition leur permettront d’apprendre la bonne manière de faire.

 

Comment se déroule l’exercice de déglutition avec l’éducateur fonctionnel ?

  • Il faut positionner tout d’abord l’arcade supérieure du dispositif puis insérer la mandibule, il est important que le dispositif soit bien placé pour effectuer les exercices de respiration (il y a une présence importante de salive)
  • Positionner le dôme de la langue contre le palais
  • Serrer les dents et joindre les lèvres
  • Aspirer la salive vers le fond de la gorge et avaler

 

Quel sont les exercices musculaires à effectuer avec le dispositif d’éducation fonctionnelle ?

Ces exercices s’adressent aux patients qui ont des muscles mentonniers hyperactifs. Ils s’effectuent sans le dispositif EF Line en bouche.

Attention vous devrez toujours démarrer par l’exercice n°1, l’exercice du singe.

 

Exercice n°1 : l’exercice du singe

  • Insérer la langue entre la lèvre inférieure et les dents du bas
  • Glisser la langue de gauche à droite, puis de droite à gauche tout en essayant de placer la langue aussi basse que possible.

Exercice n°2 : l’exercice des bulles

  • Gonfler la lèvre inférieure et pousser les bulles d’air vers le bas et autant que possible vers le menton. Ce mouvement devra être fait en douceur de la lèvre inférieur vers le menton.

Ces deux exercices musculaires doivent être répéter dix fois en alternance.

L’exercice de la cuillère

  • Placer une cuillère dans la bouche
  • Presser les lèvres fermement autour de la cuillère pour maintenir la cuillère horizontalement autant que possible.
  • Maintenir pendant 10 secondes

A RETENIR

L’éducateur fonctionnel sert à rétablir l’équilibre fonctionnel (respiration, déglutition, mastication…) et musculaire (muscles de la face…) chez l’enfant.
Il favorise ainsi l’établissement d’une occlusion harmonieuse et stable.

L’orthodontie fonctionnelle peut se réaliser en accompagnement d’une consultation ORL pour étudier la ventilation de l’enfant, de séances de rééducation linguale chez l’orthophoniste, et éventuellement de rendez-vous chez l’ostéopathe.

Vous pouvez consulter le profil de l’orthodontiste du Cabinet Dentaire ARENAS DENTISTES et prendre rendez-vous en cliquant ici.

 

 

 

Copyright ORTHOPLUS