La Rééducation Linguale

EXERCICE 1

  • Placer le Tong-e contre le palais et insérer naturellement la langue pour bien remplir tout l’intrados de l’appareil.
  • Après avoir vérifié la bonne position de la langue, le patient doit ouvrir et fermer la bouche plusieurs fois, lentement, avec une grande amplitude en gardant toujours le Tong-e collé au palais.
  • Il ne faut pas que le Tong-e glisse en avant ou sur les côtés.
  • Répéter le mouvement pendant 1 minute, plusieurs fois dans la journée

EXERCICE 2

  • Positionner le Tong-e contre le palais, insérer la langue comme dans l’exercice 1 et maintenir la bouche ouverte.
  • Sortir la langue du dispositif et la tendre droit devant sans que le Tong-e ne se décolle du palais.
  • Repositionner ensuite la langue dans le Tong-e et répéter le mouvement lentement avec le maximum d’amplitude en contrôlant l’horizontalité de la langue devant un miroir.

EXERCICE 3

  • Placer le Tong-e contre le palais et insérer naturellement la langue pour bien remplir tout l’intrados de l’appareil.
  • Ouvrer et fermer la bouche 3 fois, lentement, avec une grande amplitude en gardant toujours le Tong-e collé au palais et la langue bien centrée et avaler la salive sans décoller la langue de son logement et sans déstabiliser le Tong-e.

A RETENIR

La rééducation linguale, seule ou en association avec d’autres traitements, permet l’obtention de résultats durables. En traitant précocement ces dysfonctions, la rééducation peut également avoir une action préventive. Elle est importante pour la santé à court et à long terme.

 

Copyright NUTISLAB